La femme vertueuse

 

Dieu voit bien au-delà du regard de la société

J’ai lu de nombreux articles et commentaires, écrits par des femmes chrétiennes ou non, et j’ai constaté que ce passage en rebute certaines, comme un poids qui s’ajoute sur leurs épaules. Mais ce n’est pas le sens qu’il porte, au contraire.

Personnellement je l’aborde comme un modèle auquel je deviens semblable un peu plus jour après jour. Et non comme un jugement, une condamnation ou encore une idylle inateignable.

C’est simplement l’image de la femme qui craint Dieu.

Ce n’est pas une pression mais plutôt une promesse, une vérité à laquelle je m’accroche, une source de motivation.

Dans notre société l’image de la femme est souvent mise à mal : publicité, film, photo, clip, tout autour de nous dégrade l’image de la femme, la rabaisse. Il y a une exigence très forte concernant la femme et surtout l’image qu’elle renvoie. La « femme idéale » doit être comme dans une pub, comme une photo retouchée : une peau parfaite, une taille de guêpe, des cheveux soyeux à souhait et surtout pas son mot à dire.

Mais aux yeux de Dieu, ce n’est pas cela.
Dieu nous aime et ne nous mets pas de pression quant à notre image en tant que femme. Dans ce passage par exemple il n’y a aucun trait physique décrit, rien ne concernant l’apparence physique de cette femme vertueuse ; il est d’ailleurs plutôt rare que cela soit fait dans la Bible. Dieu porte son critère sur le cœur de la femme. Ne nous concentrons pas sur notre apparence comme le veux la société mais plutôt sur ce qui vient de nos cœurs. Car c’est cela qui est important. Notre corps, notre peau tout cela peut changer si rapidement et finira de toute façon par disparaître, alors que notre âme, notre esprit ont une dimension éternelle.
« Gardes ton cœur plus que tout autre chose car de lui viennent les sources de la vie. » Proverbes 4 v 23

Qui est la femme vertueuse ?

La femme vertueuse est pleine de qualité, on vente ses mérites, ses bonnes actions, sa famille, le soutien qu’elle porte à tous. C’est une femme idéale. J’ai pour toi une bonne nouvelle : tu peux être cette femme !

Ce n’est pas de la fiction, c’est la réalité à laquelle Dieu souhaite que tu t’attaches.

Les chrétiens aspirent à ressembler le plus possible à Jésus, le fils de Dieu, le seul être resté parfait sur Terre… Pourquoi avoir peur quand il s’agit simplement d’un modèle de femme ?

D’autant plus que lorsque l’on lit attentivement, on se rend vite compte que concrètement elle ne fait rien « d’exceptionnel ». Elle n’est pas championne du monde d’athlétisme, politicienne, Wonderwoman, ou je ne sais quoi d’autre. C’est une femme simple qui s’occupe de sa famille, de sa maison et qui aime Dieu. Qu’est ce qu’il y a dans tout cela que nous ne pouvons pas réaliser nous même ?

Bien sur, elle est courageuse, et tout ce qu’elle fait, elle le fait avec excellence, elle réussit en tout.

On pourrait se dire : « waouh, cela fait beaucoup pour une seule personne, je n’y arriverai jamais, elle a trop de chance, moi je ne suis pas comme ca, je ne peux pas faire tout ça ».

Quel est son secret ? Je veux être comme elle !

Si elle ne fait rien d’exceptionnel… Alors pourquoi est-elle justement exceptionnelle ? Le « plus » qui rend cette femme vertueuse se trouve dans ces versets :

« Plusieurs filles ont une conduite vertueuse ;

Mais toi, tu les surpasses toutes.

La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine ;

La femme qui craint l’Eternel est celle qui sera louée. » Proverbes 31 v 29-30

Il y a ici une nuance à saisir, avoir une conduite vertueuse ou être vertueuse ?

C’est ici la clé de son secret. On peut être en apparence « vertueuse », mais ce n’est pas cela qui compte. La « conduite vertueuse » correspond à notre attitude, à notre apparence. Il est important de l’avoir, mais pour surpasser ce stade, et c’est cela qui nous intéresse, il faut passer à l’étape suivante : la crainte de Dieu. Avec une «conduite vertueuse » on peut sauver les apparences, mais cela ne changera pas votre vie, ni votre cœur. C’est la femme qui craint Dieu et non pas celle qui se contente d’une conduite vertueuse qui « sera louée ».

Qu’est-ce que la crainte de Dieu ?

Il ne s’agit pas d’une crainte comme une peur mais plutôt quelque chose qui s’apparente à du respect. La crainte de l’Eternel est une expression de la Bible signifiant confiance respectueuse et impliquant la haine du mal. « La crainte de l’Eternel est une source de vie, pour détourner les pièges de la mort. » Proverbes 14 v 27
Craindre Dieu c’est le fait de le respecter, de lui obéir, de se soumettre à sa discipline et de l’adorer.

L’ingrédient secret !

Ce ne sont pas les tâches qu’elle accomplit qui la rendent exceptionnelle mais le cœur qu’elle a pour Dieu.

Ce ne sont pas les tâches qu’elle accomplit chaque jour, même si elle les fait avec brio, qui la rende si exceptionnelle et qui en font aujourd’hui un modèle sur lequel des femmes du monde entier, toutes aussi différentes qu’elles soient s’appuient, c’est son amour et la crainte qu’elle a de Dieu.

Nous connaissons tous la cuisine des grand-mères, et l’on affirmera facilement que c’est la meilleure, ce n’est comparable à aucune des cuisines, même des meilleurs chefs. Savez-vous pourquoi ? Il y a toujours un petit secret.

Un ingrédient, un mode de cuisson, peu importe, c’est le secret de la recette qui lui donne ce caractère unique.

L’ingrédient secret de la femme vertueuse du Proverbes 31, est la crainte de Dieu. C’est ce « plus » qui fait d’elle une femme extraordinaire. Sans cela, elle ne serait surement pas mentionnée dans les Écritures.

Dieu regarde au cœur et nous nous devons de rester concentrés sur cela nous aussi afin de lui plaire et d’accomplir sa volonté. La crainte de Dieu doit être un des fondements de notre vie si nous voulons réussir à nous établir et à grandir en lui.

En ayant la crainte de Dieu nous allons chercher par tous les moyens comment vivre une vie selon Dieu, comment lui plaire, et cela dans tous les domaines, même ce qui peut nous paraître insignifiant. C’est cela qui nous mène réellement à adopter un style de vie chrétien, basé sur la parole et à fonder un foyer solide sur le Roc.

2 commentaires sur “La femme vertueuse

  1. Bonjour.
    Je vous aime beaucoup. J’ai été attirée depuis instagram par le nom de votre page « face au champ », puis gros coup de coeur quand je lis le slogan sur le site web  » elle pense à un champ et elle l’acquiert « . Et le coup de grâce, cet article… Merci pour ce partage, c’est tout à fait ce que je veux retenir. No pression, juste la crainte de Dieu FIRST et le reste vient. Je n’avais jamais remarqué la différence dans ce texte entre la  » conduite » et l’État du cœur. Je comprend mieux la chute de ce proverbe 31 …

    Je partage.

    Shalom

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s