But et talents

«Car les dons et l’appel de Dieu sont irrévocables.» Romains 11 v 29

Dieu ne se repend pas de ses dons… en revanche nous oui parfois !

J’aimerais te rappeler avant toute chose, que tu n’es pas sur cette Terre par hasard. Dieu a choisi de te créer et l’a fait dans un but précis : te donner une destinée à accomplir. Pour cela, Il ne t’a pas envoyé les mains vides, il t’a équipé avec les armes, les dons, les talents dont tu as besoin.

Ne dis pas : « mais je suis trop petit, je ne sais pas faire ci ou cela… » C’est ce qu’ont déclaré Moïse, Gédéon, Jérémie et d’autres dans un premier temps, mais ils sont connus aujourd’hui, non pas en qualité de « trop petits », ou dans la catégorie de ceux « qui ne savent pas parler ». Ils sont connus pour avoir accompli et suivi la volonté de Dieu. En osant, malgré leurs craintes et le manque de confiance en eux, obéir à Dieu et le suivre coûte que coûte. Comment ont-ils pu oser ?

-> Ils ont mis leur confiance en Dieu plutôt qu’en ce qu’ils pensaient d’eux.
-> Ils sont parvenus à comprendre qu’ils pouvaient avoir confiance, non en leur chair, mais dans les outils que Dieu leur avait donnés !


Dieu fait toute chose parfaitement, les outils et les talents qu’il t’a donnés ne font pas exception. Il a mis en toi tout ce qui était nécessaire pour accomplir ta mission. Tu es la bonne personne et tu as le « pack » complet ! Notre part consiste à apprendre à l’utiliser et le développer pour en avoir la maîtrise la plus complète possible, dans l’objectif d’accomplir le but.

« C’est pourquoi je t’exhorte à ranimer la flamme du Don de Dieu que tu as reçu par l’imposition des mains » II Timothée 1 v 6

Notre erreur est souvent d’identifier nos dons et ensuite de les exploiter sans rechercher le but en premier. C’est cela qui nous mène à la confusion et à la lassitude dans le travail. Nous utilisons ce que nous possédons, mais sans but. Faisons les choses dans l’ordre afin d’éviter cela. Il nous faut d’abord identifier le but de Dieu avant d’utiliser les outils. Connaître les outils que nous avons nous permet d’avoir une idée de ce que nous pouvons faire mais ne nous donne pas une vision suffisamment claire de notre mission.

Si je trouve sur un plan de travail quelques ingrédients je peux penser qu’ils sont là pour faire des crêpes alors que l’idée du cuisinier était de faire des gaufres ! Si je ne sais pas quelle est la recette suivie, je peux utiliser les ingrédients mais pas dans le bon cadre ! Il en est de même avec les talents que Dieu nous donne. Nous pouvons les utiliser d’une manière ou d’une autre, mais sans pour autant atteindre le but pour lequel ils nous ont été donnés. La parabole des talents est précise à ce sujet.

«Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n’as pas semé, et qui amasses où tu n’as pas vanné; j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi. Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.» Matthieu 25 v 26-30

Le serviteur qui a reçu un talent, n’a pas su l’utiliser comme il fallait, car il n’a pas recherché le but du maître, mais uniquement la sécurité. Pourquoi ? Car il a eu peur. La peur est un mensonge utilisé pour te rendre immobile, te pétrifier et t’empêcher d’agir. Ne te laisse pas prendre par le piège qui veut t’enlever la liberté pour laquelle tu as été affranchi. Exprime-toi au travers des dons que Dieu t’a fait. Ne laisse pas tes talents au placard; ce sont des outils qui t’ont été donnés pour servir.

En cachant son talent et en ne l’utilisant pas, le serviteur a pu le restituer à son maître sans aucune éraflure, mais il est clair que cela n’a pas plu au maître car il attendait de son serviteur qu’il utilise le talent et non qu’il l’enterre pour le mettre en sécurité. Le but du talent est d’être utilisé, de fructifier, de produire quelque chose, et non d’être gardé intact.

A l’inverse, les serviteurs ayant reçu 5 et 2 talents les ont utilisés avec un but, ce qui a plu au maître et il les a invités à entrer dans sa joie.

«Celui qui avait reçu les cinq talents s’approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit: Seigneur, tu m’as remis cinq talents; voici, j’en ai gagné cinq autres. Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.» Matthieu 25 v 20-21

Le maître les appelle « bon et fidèle serviteur », n’est ce pas là ce que l’on souhaite entendre de la part de Dieu ? Ce qui fait sa joie est de te voir servir en utilisant ce qu’il t’a donné et être celle/ celui qu’il a créé.

Nous ne devons pas nous tromper d’objectif. Dieu ne nous a pas envoyé sur Terre pour apprendre à maîtriser des talents, mais pour que nous atteignions le but pour lequel nous avons été créés en utilisant les talents qu’il nous a donnés. Ne passons pas plus de temps à apprendre à maîtriser nos talents qu’à accomplir la mission que Dieu nous a confiée !

2 commentaires sur “But et talents

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s